jeudi 16 avril 2015

Fillette retrouvée morte à Calais : ce que l'on sait sur le suspect polonais

Une fillette de 9 ans a été retrouvée morte peu après son enlèvement mercredi après-midi à Calais. Le suspect interpellé a déjà un "passé judiciaire très lourd" et était visé par une interdiction de territoire.
"Un homme à lunettes de soleil, dégarni, bronzé..." Voilà comment Fabienne, une voisine de Chloé, la fillette de neuf ans assassinée mercredi soir à Calais, décrit le principal suspect, retrouvé à proximité des lieux du crime. L'homme, âgé de 38 ans et de nationalité polonaise aurait "un lourd passé judiciaire" avec un parcours chaotique marqué par l'errance et des vols et violences volontaires, selon des sources judiciaires citées par Le Parisien.
Au début des années 2000, il effectue de nombreux allers retours entre la France et la Pologne, précise Le Parisien. Il connaît sa première condamnation en 2004 pour vols avec armes et violation de domicile. Il retourne ensuite en Pologne avant de revenir définitivement dans l'hexagone en 2009.
Mais en 2010, il comparaît devant le tribunal correctionnel pour une série d'agressions. Il est condamné à six ans de prison et à une interdiction définitive du territoire.  Lors de son jugement, l'expert psychiatrique présente un individu "intolérant à la frustration, immature et en manque d'estime de lui-même".
L'homme était sorti de prison il  y a quelques mois. Mais alors même qu'il était visé par une interdiction définitive du territoire, il se trouvait toujours en France. "Au fond de moi je savais qu'il reviendrait, comme il l'avait toujours fait", confie Micheline, une des victimes de l'homme. Selon Le Parisien, citant des enquêteurs, l'agresseur était fortement alcoolisé au moment de son interpellation. L'homme est actuellement en garde à vue.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire