mardi 26 mai 2015

Jugée pour avoir tenté de tuer sa rivale

Une femme de 44 ans, qui comparaît à partir de demain devant les assises de Seine-et-Marne pour avoir tenté de tuer sa rivale, devra convaincre la cour qu'elle n'a pas agi dans l'intention de tuer mais a été poussée à bout par un amant pervers.

Le 12 octobre 2011, Shabnam Vaezi-Nejad vient de quitter le domicile de son amant en Seine-et-Marne, quand elle est agressée par une femme vêtue d'un long imperméable, le visage masqué par une écharpe, qui lui assène deux coups de couteau dans le cou.

Interpellée cinq jours plus tard près d'Orléans, Florence Wojcik reconnaît entretenir une liaison depuis six ans avec Claude Meyer, un universitaire marié de 64 ans, qu'elle soupçonne d'avoir une autre maîtresse.

Le jour des faits, selon ses dires, elle se rend au domicile de son amant et se poste près de sa maison, sans se montrer. Vers 18h, apercevant une femme sortir de chez lui, elle décide de l'aborder "pour lui faire peur".

Aux enquêteurs, elle dit se rappeler avoir fait le geste d'une claque en direction de sa tête mais pas de l'avoir poignardée. Quant à l'arme du crime, elle affirme l'avoir prise dans sa cuisine avant de partir de chez elle pour manger une pomme.

Mise en examen pour "tentative d'homicide", l'accusée, qui comparaitra libre sous contrôle judiciaire, risque 30 ans de réclusion criminelle. Le verdict est attendu jeudi soir

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2015/05/26/97001-20150526FILWWW00084-une-femme-jugee-pour-avoir-tente-de-tuer-sa-rivale.php

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire