mardi 20 décembre 2016

Collision mortelle sur la RN 57 : la victime était bisontine

Maxime Loersch-Gil affichait son sourire sur sa page Facebook, où ses proches et ses amis continuent de lui rendre hommage. Le jeune Bisontin, âgé de 20 ans, avait changé sa photo de profil le 17 décembre. La veille de l’accident qui lui a coûté la vie sur une portion de RN57 actuellement en travaux, entre Rioz et Voray-sur-l’Ognon, en Haute-Saône.
Dans la nuit de samedi à dimanche, vers 4 h, alors qu’il circulait en direction de Besançon, sa Peugeot 206 et une Mercedes se sont percutées frontalement à hauteur de la commune de Buthiers. Maxime Loersch-Gil a été tué sur le coup.
L’accident a également fait quatre blessés. Éjecté de la 206, un mineur de 17 ans se trouvait dans un état grave, tout comme le second passager, âgé de 21 ans, qui a dû être désincarcéré avant d’être pris en charge et transporté au CHU de Besançon.
À l’intérieur de la Mercedes, un père, âgé de 36 ans, et sa fille de 6 ans ont été blessés.
http://www.estrepublicain.fr/edition-de-vesoul-haute-saone/2016/12/19/collision-mortelle-sur-la-rn-57-la-victime-etait-bisontine

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire