vendredi 23 décembre 2016

Un homme touché de trois balles à proximité du métro

Le scénario d'une agression à l'arme de poing restait encore flou hier soir à Toulouse alors qu'un homme âgé de 45 ans a été grièvement blessé à proximité ou dans la station de métro des Argoulets, dans l'est de Toulouse hier soir vers 20 h 30. Cet homme, qui souffre notamment d'une plaie importante au niveau du cou, et qui a également été touché par deux balles dans le dos (!) a été pris en charge par les secours, pompiers et équipe médicale du Smur dans un parking à étages de cette station de métro, proche d'une zone verte et sportive.
Les blessures de la victime, notamment celle qui concerne le cou, ont été qualifiées de «sérieuses» mais cet homme arrivait à parler quand les médecins sont intervenus. Médicalisé, il a été rapidement évacué vers les urgences de l'hôpital Purpan, et pris en charge en salle de déchocage. Aux Argoulets, les policiers ont déployé des effectifs importants pour sécuriser la zone, ignorant si le tireur se trouvait encore dans le secteur et sans connaître ses réelles motivations.
Pendant plus d'une heure, les policiers ont ratissé le parking et la station. La circulation du métro sur la ligne A n'a pas été interrompue mais les usagers ne pouvaient ni descendre ni monter à la station des Argoulets.

La police judiciaire saisie

L'alerte a été progressivement levée, le tireur ayant sans doute pris la fuite. Par le métro ou attendu par un complice à l'extérieur ? Aucune hypothèse ne demeurait privilégiée hier soir alors que le parquet a décidé de confier les investigations au SRPJ. Les agents de la division criminelle, qui enquêtent déjà sur différents règlements de comptes sanglants (il est trop tôt pour dire si cette nouvelle agression entre dans ce cadre), vont déjà devoir déterminer où l'agression s'est réellement produite.
http://www.ladepeche.fr/communes/toulouse,31555.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire