jeudi 2 février 2017

Dispute familiale à Espiute (64) : le père, qui a tiré sur son fils, mis en examen

Il est poursuivi pour tentative de meurtre. Le jeune homme de 19 ans avait été la cible d’un coup de fusil dimanche soir
Le père de famille de 62 ans qui a tiré sur son fils de 19 ans dimanche soir, à Espiute, a été mis en examen et placé en détention provisoire.
S’il a invoqué une réaction apeurée devant l’ire de son fils, il est poursuivi pour tentative de meurtre.

Un coup de fusil, un témoin

Le jeune homme de 19 ans a été la cible d’un coup de fusil, dimanche soir, à 21 h 45. Un membre de la famille était présent sur les lieux. La sœur du tireur présumé était choquée, mais n’a pas été blessée.
Dans les premières heures de sa garde à vue, le père aurait expliqué sa peur devant les provocations répétées de son fils, plus massif que lui.
La victime avait été évacuée dans un état grave à l’hôpital de Pau, où elle a été placée en réanimation. Son pronostic n’était pas engagé, mais il souffrirait d’une importante blessure au niveau de la cuisse. 
Le jeune étudiant en agriculture de Saint-Palais revient régulièrement au village pour aider son père à la ferme. Ses parents sont séparés et divorcés depuis une dizaine d’années. Le sexagénaire en garde à vue est agriculteur lui aussi. Il est né au village et y a toujours vécu. Il semblait vouloir confier la destinée de la ferme à sa progéniture. D’après les premiers éléments de l’enquête, le paternel a du mal à comprendre pourquoi son fils a engagé des études pour ce passage de témoin qu’il voit comme une simple formalité. Cette incompréhension serait la source de nombreux accrochages entre les deux hommes.
http://www.sudouest.fr/2017/02/02/dispute-familiale-a-espiute-64-le-pere-qui-a-tire-sur-son-fils-mis-en-examen-3161381-4344.php

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire