samedi 11 février 2017

Un go fast chargé de 130 kilos de drogue stoppé par les douanes

Une puissante Audi a été interceptée par différents services douaniers, jeudi soir, à l'entrée de Toulouse, après le péage du Palays. À son bord : 130 kg de drogue. Deux suspects de 30 et 42 ans sont en garde à vue dans les locaux du SRPJ.
C'est la première grosse saisie de l'année : une voiture chargée de 130 kg de produit stupéfiant a été stoppée, jeudi soir, à la sortie de l'autoroute A 61, péage sud, par les douaniers, sur la rocade toulousaine. La marchandise composée de 120 kg d'herbe de cannabis et surtout de 10 kg de cocaïne devrait être analysée au sein du laboratoire de l'institut national de police scientifique. Valeur totale marchande : près de 800 000 € pour une prise record en ce début d'année

À bord de ce go fast, convoi chargé de drogue et pouvant rouler à très vive allure sur les voies rapides, deux hommes, des transporteurs, ont été interpellés par différents services douaniers dont une brigade de surveillance et les hommes de la direction des opérations douanières. Les policiers de la brigade anticriminalité ont prêté main-forte à leurs collègues lors de cette arrestation nocturne. Ces deux suspects âgés de 30 et 42 ans ont été placés en garde à vue, hier matin, dans les locaux du service régional de police judiciaire de Toulouse, désormais chargé de la suite des investigations.

96 heures de garde à vue

Jeudi, peu avant minuit, une puissante Audi repérée par les douanes refuse de s'arrêter après le péage de Toulouse sud. Un dispositif se met très vite en place pour stopper le véhicule. Déterminés et visiblement prêts à tout pour éviter d'être repris, les deux individus abandonnent l'Audi et prennent la fuite à pied, en direction de l'Hers, la rivière qui longe une partie du périphérique extérieur, vers Montaudran. Malgré une ultime tentative d'échapper aux forces de l'ordre, ils sont interpellés dans les eaux froides du cours d'eau.
Originaires de la région de Perpignan, ces deux individus remontaient très probablement d'Espagne avant de livrer la marchandise vers une destination encore inconnue.
L'homme âgé de 42 ans serait déjà connu de la justice. La garde à vue de ces deux suspects, pour trafic de produit stupéfiant, devrait permettre d'en savoir plus sur la destination finale du convoi.
Les auditions peuvent durer 96 heures. Un temps durant lequel les enquêteurs essaieront d'établir d'éventuels liens avec une organisation structurée.
http://www.ladepeche.fr/article/2017/02/11/2515542-go-fast-charge-130-kilos-drogue-stoppe-douanes.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire