vendredi 3 février 2017

Un militaire tire sur un homme après une agression à la machette à Paris

Selon une information de RTL, confirmée par des sources policières à l'AFP, un militaire de l'opération Sentinelle a ouvert le feu après qu'un autre militaire se soit fait agresser à la machette près du Louvre à Paris.
En proférant des menaces et en criant "Allah Akbar", selon le préfet de police de Paris, l'assaillant aurait tenté de s'introduire dans le carroussel du Louvre, avec deux sacs à dos. Les services de déminage ont été appelés. L'agresseur serait blessé au ventre.
Le ministère de l'Intérieur demande dans un message sur Twitter de laisser la "priorité à l'intervention des forces de sécurité et de secours" après un "évènement grave de sécurité publique en cours".
La zone du Louvre est bloquée par les forces de sécurité, ainsi que la station de métro "Palais Royal Musée du Louvre
Le soldat attaqué est blessé, l'agresseur est quant à lui dans un état sérieux selon la police
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/index.php

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire