lundi 27 mars 2017

L'accident d'un ex du «8» reste inexpliqué

L'enquête des gendarmes de la brigade de Labruguière pour déterminer les circonstances exactes dans lesquelles un motard castrais a perdu la vie, dans la nuit de vendredi à samedi dernier, s'annonce difficile.
Cet ancien caporal-chef du 8e RPIMa, marié et père de famille, s'était reconverti comme artisan (entreprise multiservices). C'était un grand passionné de moto. «Parfois, d'un coup de tête, il partait sur les routes. Juste pour se faire plaisir au guidon», dit de lui un ami. C'est donc juché sur une puissante BMW qu'il circulait samedi dans la nuit, en direction de Castres, route de Saint-Pierre, commune d'Aiguefonde. Une petite route qui tire son nom du lieu-dit Saint-Pierre de-Fronze, perpendiculaire à la nationale 112 entre Labruguière et Saint-Alby et à la D53 entre Aiguefonde et Aussillon. Pour une raison qui reste indéterminée, il a perdu le contrôle de son engin. Son corps sans vie n'a été retrouvé que samedi vers 15 heures. Jean-Pierre Favre était âgé de 55 ans et résidait route de Lavaur à Castres
http://www.ladepeche.fr/communes/aiguefonde,81002.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire