mercredi 19 avril 2017

Besançon : camionnette fracassée contre un mur, son conducteur disparaît

Ce mardi midi rue de la Grette, police et pompiers ont découvert une camionnette accidentée, mais abandonnée… Son conducteur a préféré filer. Les circonstances de l’accident restent énigmatiques
Ce mardi vers midi, la rue de la Grette, derrière les 408, a été le théâtre d’un spectaculaire accident, dont les circonstances, étranges, restent à éclaircir. Une enquête de police a été ouverte à cet effet.
« Je me suis bien fait avoir ! » Cet automobiliste, de passage par hasard, et acteur bien malgré lui de l’action, oscillait entre sourire et grimace : « Quand je suis arrivé, la camionnette venait de se retourner. Un homme m’a arrêté, il saignait de la bouche. Il m’a demandé de l’emmener chez lui pour qu’il aille chercher ses papiers. Alors je l’ai fait, je l’ai déposé en bas de Velotte. » Ce dernier en a profité pour s’évaporer dans la nature.

Un second véhicule impliqué, selon des témoins

L’état de la camionnette qu’il conduisait, retournée sur le flanc gauche et fracassée contre un mur, témoigne de la violence du choc. Selon des témoins, un second véhicule - peut-être un camion - pourrait être impliqué dans ce mystérieux accident. Un premier accrochage aurait même eu lieu quelques hectomètres plus tôt. L’hypothèse d’un règlement de compte en mode « Fast and Furious » n’est pas à exclure. La police espère relier le véhicule abandonné sur la chaussée à un propriétaire « identifiable », afin de mener à bien ses investigations.
La scène, en tout cas, n’est pas sans rappeler le rodéo urbain auquel s’étaient livrées deux familles rivales des gens du voyage, début avril. À cette occasion, des coups de feu avaient été échangés, et au terme d’un travail d’enquête, les forces de l’ordre avaient fini par procéder à six interpellations

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire