mercredi 3 mai 2017

Institutrice tuée à Albi, une nouvelle expertise ordonnée

La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Toulouse vient d'ordonner une nouvelle expertise dans le cadre de l'enquête sur la mort de Fabienne Terral-Calmes, cette institutrice albigeoise très appréciée tuée d'un coup de couteau à la veille des grandes vacances, le 4 juillet 2014. Cette enseignante a été tuée par une mère d'élève qui était convaincue que l'enseignante voulait lui enlever son enfant.
Un acte criminel porté en plein délire paranoïaque par la mère de famille, rapidement interpellée. En garde à vue puis à deux reprises lors de l'instruction menée au pôle criminel de Toulouse, six experts (trois collèges de deux professionnels) ont déjà considéré que l'auteur du coup fatal devait bénéficier de l'irresponsabilité pénale
Devant la chambre de l'instruction, Me Emmanuel Gil, avocat de la famille de l'enseignante, avait demandé une "ultime" contre-expertise pour lever tous les doutes. La chambre a donné droit à cette demande et a désigné deux experts psychiatres bordelais. Ils devront rendre leur expertise avant la fin du mois de juillet.
"Même si je reste persuadé que les conclusions seront identiques, je comprends la démarche de la justice qui veut aller au bout de la démarche", estime Me Alexandre Martin, avocat de la femme qui a porté le coup fatal. Une mère de famille qui est actuellement incarcérée à la maison d'arrêt de Seysses, près de Toulouse. Une femme en bonne santé physique et mentale sauf quand elle évoque le drame de juillet 2014 où elle retombe immédiatement dans ses délires.
Albihttp://www.ladepeche.fr/communes/albi,81004.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire