mercredi 10 mai 2017

Un homme de 63 ans meurt écrasé sous un bloc de béton

Le terrible drame s'est produit, hier, vers 12 h 20, route de Borde Basse, à Montech. Un homme âgé de 63 ans est mort écrasé par un bloc de béton pesant 1, 5 tonne qu'il manipulait pour réparer une remorque sur le site des Transports Terrancle.
La victime est patron de cette entreprise familiale spécialisée dans le fret, la manutention, le levage et le stockage. Guy Terrancle venait de monter sur la remorque. Aidé par son fils qui s'était installé aux commandes d'un engin de manutention, il a voulu caler un madrier sous le béton. Soudain, le bloc a basculé et a écrasé le sexagénaire, au niveau du bassin.
Les équipes du Samu et des sapeurs-pompiers de Montech dépêchées sur place ont tenté en vain, pendant un bon moment, de réanimer le chef d'entreprise. Les secours n'ont hélas rien pu faire pour le ramener à la vie. Les gendarmes de la communauté de brigades de Montech se sont rendus sur les lieux du drame. Comme toujours en pareil cas, une enquête a été ouverte. Un examen de corps a été demandé par le parquet de Montauban.

«Toujours soucieux de la bonne marche de son entreprise»

A Montech, la disparition accidentelle de Guy Terrancle provoque déjà «une profonde tristesse», indique Jacques Moignard, le maire. Celui-ci salue «un homme affable et discret. Il est venu voter dimanche. Personnellement, je ne l'ai pas vu. Mais c'était quelqu'un que j'appréciais. Nous nous sommes rencontrés à plusieurs reprises pour évoquer le développement de cette entreprise familiale, de petite taille mais très performante dans ses activités. Il était toujours soucieux de la bonne marche de son entreprise. Sans faire de bruit. Un exemple pour beaucoup de Montéchois.»
Montechhttp://www.ladepeche.fr/communes/montech,82125.html
Les équipes du Samu et des sapeurs-pompiers de Montech dépêchées sur place ont tenté en vain, pendant un bon moment, de réanimer le chef d'entreprise. Les secours n'ont hélas rien pu faire pour le ramener à la vie. Les gendarmes de la communauté de brigades de Montech se sont rendus sur les lieux du drame. Comme toujours en pareil cas, une enquête a été ouverte. Un examen de corps a été demandé par le parquet de Montauban.

«Toujours soucieux de la bonne marche de son entreprise»

A Montech, la disparition accidentelle de Guy Terrancle provoque déjà «une profonde tristesse», indique Jacques Moignard, le maire. Celui-ci salue «un homme affable et discret. Il est venu voter dimanche. Personnellement, je ne l'ai pas vu. Mais c'était quelqu'un que j'appréciais. Nous nous sommes rencontrés à plusieurs reprises pour évoquer le développement de cette entreprise familiale, de petite taille mais très performante dans ses activités. Il était toujours soucieux de la bonne marche de son entreprise. Sans faire de bruit. Un exemple pour beaucoup de Montéchois.»

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire