lundi 5 février 2018

Accident avec délit de fuite : un suspect placé en détention

Un homme de 19 ans a été placé en détention provisoire ce dimanche soir et écroué à la maison d’arrêt de Vesoul. Il est soupçonné d’être à l’origine de l’accident qui a fait une blessée grave vendredi soir près du cinéma Majestic, dans la zone des Haberges, à Vesoul.
L’accident s’est produit peu avant 22 h 30, alors que quatre véhicules roulaient, semble-t-il, à vive allure dans la rue Courvoisier. La victime, âgée d’une trentaine d’années, a été renversée par une Peugeot 306 qui ne s’est pas arrêtée après le choc. La jeune femme, souffrant notamment d’un grave traumatisme crânien, a été hospitalisée à Besançon. Son pronostic vital était toujours engagé ce dimanche. Une heure après l’accident, une voiture en feu a été repérée en lisière d’un bois à Mailley-et-Chazelot, à une quinzaine de kilomètres de Vesoul. Le véhicule, entièrement détruit, correspond à celui impliqué dans l’accident : il s’agit aussi d’une Peugeot 306.
Dernier épisode, vendredi soir vers minuit : un homme de 19 ans s’est présenté au commissariat de Vesoul afin de porter plainte pour le vol de sa voiture, la Peugeot 306 retrouvée brûlée à Mailley-et-Chazelot. Le vol aurait, selon lui, été commis dans l’après-midi : il n’aurait donc rien à voir dans l’accident. Cette version, les policiers n’y croient pas. Le jeune homme a été placé en garde à vue, durant laquelle il a choisi de conserver le silence. Déféré devant le procureur de la République de Vesoul ce dimanche, il a été mis en examen pour blessures involontaires avec délit de fuite, non-assistance à personne en danger, destruction de bien par moyen dangereux et dénonciation mensongère.
Il est donc soupçonné d’avoir causé l’accident et d’avoir ensuite tenté d’échapper à ses responsabilités. L’information judiciaire qui le vise a aussi été ouverte contre X, afin de rechercher d’autres personnes qui pourraient être impliquées dans le déroulement de la soirée. « On poursuit les investigations », indique le procureur.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire